Conseils et analyses qualité du lait

En élevage laitier les mammites représentent la première cause de dépense en médicaments ainsi qu'en pertes économiques liées au lait écarté et à la baisse de production.

En cas de taux cellulaires régulièrement élevés, en cas de mammites cliniques fréquentes dans les premiers mois de lactation, en cas d’échecs répétés aux traitements mis en place une réflexion s’impose :

  • analyse de la situation (logiciel UBROSCAN),
     
  • identification des vaches à problème (leur incidence sur le taux cellulaire au tank et sur la baisse de production laitière, logiciel UBROSCAN),
     
  • prélèvements et analyses bactériologiques du lait lors de mammites ou de cellules. Afin d’être plus réactif et mieux vous conseiller un laboratoire interne au cabinet est présent. Vous pouvez ainsi nous faire parvenir un échantillon de lait d’une mammite (première mammite ou récidive) et de quartiers à taux cellulaires augmentés ; le germe en cause est identifié en 24 à 48 heures permettant la mise en place d'un traitement raisonné et adapté,
     
  • comptage cellulaire quartier par quartier en cas de doute (analyseur Delaval),
     
  • suivi mensuel qualité du lait : une visite mensuelle d'environ une heure pendant 6 mois permettra de bâtir et valider la meilleure stratégie pour faire face efficacement au problème sanitaire de l’élevage.

Prix des analyses bactériologiques du lait dans notre laboratoire : 16,50€ HT